My_Childhood_illustrations_9

Bienvenue dans une zone d’intention poétique, ou l’art de l’orthographe, de la conjugaison et de la grammaire vont être les moins bien représenté. 

Faire des fautes est un handicap, c’est un manque de liberté dans la communication écrite et je ne suis pas prête à faire des concessions sur ma liberté. 

Quand on commence à écrire dans l’intimité d’un carnet c’est pour poser des mots sur des pensées immatérielles et quand on commence à écrire via un blog c’est dans une volonté de communiquer. 

 

Filordinaire comprend trois notions.

Fil représente le lien aux autres mais aussi la continuité, le fil rouge. 

 Filo fait référence à la philosophie, une pratique intellectuelle qui s’interroge sur le « comment » et le « pourquoi » de toutes choses. Une réflexion qui se veut fertile. Un « art de la penser ». 

 Ordinaire pour la simplicité volontaire et faire en sorte que la poésie y retrouve sa place.

 

L’écriture permet un équilibre pour atteindre le lâcher prise, atteindre une harmonie entre l’abandon et l’obstination, entre le renoncement et la lutte. 

L’écriture combinée avec internet permet de raconter des histoires positives, des observations pour mieux comprendre les autres, et donc mieux se comprendre soi.

 

     « Etre comme un appareil photo développer du positif à base de négatif »

 

- Philosopher est pour moi l’occasion de me repérer dans un monde qui m’échappe et de me donner un but celui d’assumer la réalité, je suis à la recherche d’outils existentiels pour vivre mieux .

Dans cette démarche j’ai des attentes envers moi-même : 

Mettre à bas les a priori pour tenter de clarifier mes convictions, user du doute, temporiser et atténuer les passions trop exigeantes, traquer les mécanismes, ôter les masques, approfondir mon gout pour la sagesse -

 Ce sont quelques-uns des mots de d’Alexandre Jollien dans son livre La construction de soi  avec une petite différence de conjugaison et une appropriation de ses propos évidente . 

 L’art, qu'il soit visuel ou de la pensée, n’est pas unique; nous ne sommes pas les uniques créateurs d’un texte ou d’un tableau nous sommes tous inspirés de quelqu’un ou de quelque chose . 

 Nous sommes des énergies à nous de voir comment nous les utilisons.

Illustration poétique de Sveta Dorosheva